A man rides his enduro-style mountain bike at sunset in Sedona, Arizona, USA.

Où faire du VTT dans les Alpes ?

Entre montagnes et air pur, les sentiers des Alpes sont un véritable régal pour les vététistes. Alors, prêt à tenter l’une des grandes traversées de la FFC, ou un circuit de nuit ? Pour une balade plus cool, optez pour le vélo à assistance électrique.

Itinéraires FFC

Pour les mieux entraînés

Trois des onze plus grandes traversées de France labellisées par la Fédération Française de cyclisme traversent les Alpes du sud. D’abord, il y l’incontournable Grande Traversée des Hautes-Alpes à VTT, qui cumule 350 kilomètres et 17.600 mètres de dénivelés entre Grave-Villar d’Arène et Laragne-Montéglin. L’Alpes-Provence sillonne quant à elle les Alpes-de-Haute-Provence, depuis le col de Larche jusqu’à Manosque. Les plus aguerris s’essayeront à la Transverdon, qui relie le col d’Allos à Gréoux-les-Bains.  

VTT by night

Une balade à vélo de nuit, ça vous dit ? Située à Château-Arnoux, la base VTT du Val du Durance, la plus importante de la région, propose quatre parcours praticables également après le coucher du soleil. Une première en France ! Bien sûr, il vous faudra vous équiper d’un casque, d’une lampe frontale, d’un gilet réfléchissant et d’éclairages avant et arrières. Quoi qu’il en soit, vous ne regretterez pas l’expérience !

Tranquille

À vélo électrique

Chantal Bonaglia est championne du monde Master VTT 2008 et vice-championne 2009. Mais pour elle, le plaisir de pédaler en haute-montagne ne doit pas être réservé aux grands sportifs ! Du coup, elle décide en 2017 d’équiper sa société Rando-Passion, basée à Barcelonnette, de vélos à assistance électrique : « Du pur plaisir, et on fait quand même tourner les jambes ! ». Une bonne nouvelle pour les débutants, qui peuvent désormais tenter l’aventure sans appréhensions.